Les indispensables pour débuter dans l’univers du lettering

Quel est le matériel pour débuter? Quels sont les indispensables ? Comment savoir quoi acheter quand on se lance? Autant de questions que l’on se pose quand on débute une activité créative .Il y a quelques temps, je vous avais fait un article sur le matériel pour débuter.  Vous pouvez le retrouver en cliquant ici.

Aujourd’hui, j‘approfondis un peu cela pour mieux répondre à vos questions que vous me posez souvent sur Instagram ou Facebook.

J’ai donc réalisé une vidéo sur YouTube, dans laquelle je vous montre tous les indispensables pour avoir le matériel nécessaire afin de vous lancer dans diverses  créations en brushlettering. Cette liste n’est pas exhaustive mais elle vous permettra d’avoir le matériel de base pour faire du brush lettering, réaliser des ombres et des contours ou encore faire du blending et des dégradés.

 

Je vous remets ici la liste de matériel que je cite dans la vidéo:

Les papiers 

-bloc papier rhodia N19 

– papier jet d’encre , exemple DCP de Clairefontain 160g/m2 

– papier aquarelle Canson XL aquarelle – bloc papier Canson XL Kraft

 – bloc papier noir Action


Les brush pens 

Pointes fines: 

– Tombow fudenosuke pointe dure et pointe souple (lot de 2);

 – Tombow fudenosuke pointe dure en couleurs

 – Pentel Touch brush pen

 Pointes larges:

– Stabilo brush pen 68 – Tombow ABT dual brush – Edding brush pen 1340 

Les pinceaux et aquarelle : 

– Pinceau à réservoir Tombow water brush 

– Winsor & Newton Cotman taille 0 et taille 3

 – Palette aquarelle Winsor & Newton 12 godets 

Les blancs: 

– Signo broad de Uni-ball

 – Uni Posca 0.7mm 

Les stylos noirs fineliner: 

– Micron de Sakura taille 0.5 ou 0.4 et 0.005

Divers:

-gomme mie de pain de Faber Castell

Et si vous voulez retrouver les guides à télécharger gratuitement sur les traits de base et le matériel ou les cours en ligne c’est par ici:

À très vite!

Virginie

La fausse calligraphie en 3 étapes + Guide d’entraînement à télécharger gratuitement

Si vous avez commencé à vous intéresser à l’univers de la calligraphie moderne et du lettering, vous avez peut-être entendu parler de la fausse calligraphie. Dans cet article, nous allons voir en quoi consiste cette technique et comment la réaliser en 3 étapes, mais aussi quel est son intérêt. Vous verrez que malgré son appellation un peu péjorative, c’est une pratique incontournable dans l’art des belles lettres.

Présentation carnet blackout et vidéo démo lettering

Ça faisait un moment que j’avais envie d’avoir un joli carnet aux pages noires. Et oui, moi qui aime les lettrages sur fond noir, notamment sur mon mur (cf photos Instagram), c’est l’occasion d’en réaliser plus fréquemment et surtout de les conserver. Alors quand j’ai vu la pré-vente des jolis carnets de la marque Archer and Olive sur le site mymellowdays, je n’ai pas hésité une seule seconde!

Dès sa réception, les feutres m’ont démangé… et le premier lettering n’a pas attendu longtemps . Mais avant de vous montrer tout ça, avec une vidéo, je vais déjà vous présenter un peu ce joli carnet !

Comment tenir son outil pour le lettrage créatif?

Vous avez votre premier outil pour vous lancer dans le lettrage créatif mais vous vous demandez comment le tenir?

Est-ce qu’on le tient comme un stylo classique ? Notamment quand on ne tient pas forcément son stylo dans les règles de l’art apprises à l’école ? Je vous rassure tout de suite, même si je suis enseignante, je suis très loin de tenir mon stylo comme je l’enseigne: une jolie pince entre le pouce et l’index…je suis plutôt du genre “je le tiens comme il vient”.

Mais, si vous voulez progresser et obtenir un résultat optimal dans cet art, il va falloir essayer de mettre de côté les automatismes de l’écriture manuscrite et adopter une posture plus adaptée à ce nouvel outil.

Et si on est gauchère/gaucher, comment faire? Rassurez-vous, j’ai essayé d’identifier les difficultés que vous pourriez rencontrer et de vous apporter des solutions.

Calligraphie, brush lettering, lettrage, fausse calligraphie … quelle différence ?

Calligraphie, calligraphie moderne, lettering, lettrage, brush Lettering, fausse calligraphie….ou comment ne pas s’y retrouver quand on débute!

 

Quand j’ai commencé à m’intéresser à l’art des belles lettres, ma première problématique a été la recherche d’informations. Quand on fait de l’aquarelle ou du tricot, c’est assez simple, on tape “tuto aquarelle” ou “tuto tricot” et on accède directement à une multitude d’idées qui concerne bien notre recherche . Mais, pour le domaine des lettres, c’est un peu plus compliqué…il s’agit déjà de trouver le bon terme! Vous avez peut-être rencontré cette difficulté et vous vous êtes retrouvé(e)s face à de nombreux sites avec des outils, des techniques qui n’ont rien à voir les uns avec les autres, voire vous avez atterri sur un site de calligraphie ancienne ou sur de nombreux sites en anglais.

Bref, je crois que la première chose à faire quand on débute dans ce domaine c’est déjà d’y voir un peu plus clair dans toutes ces appellations pour pouvoir faire des recherches adaptées à ce que l’on cherche réellement.